Cap sur Porto
  

Cap sur Porto

Porto, Portugal le 01/08/2014

 

La navigation vers Porto.

En fait de 3h c’est près de 8h que nous mettrons pour sortir de la ria. Le vent contraire et évanescent ne nous a pas facilité la tâche. De plus à chaque approche des bords de la ria il oscillait. Enfin il y avait ce rail à cargo à traverser à chaque fois et ou il fallait se montrer très prudent. (le fond de la ria est occupé par un port de commerce et une base militaire) Tout la journée  le vent s’est montré joueur mais timide et il a fallu se montrer patient jusqu’à sa disparition totale. Nous avons donc lancé le moteur qui a parfaitement fonctionné, la courroie n’émettant qu’un couinement de temps à autre. La réparation semble donc tenir même si je ne suis pas serein. Le  vent renait  en journée et on hisse les voiles.  J’espère vraiment trouver une autre patte de fixation sur Porto ou de quoi en faire une .

Vers 17h nous sommes devant Viana do castello et décidons d’y relâcher. Mais le peu de place dans le port et notre défaite à la régate de vitesse engagée par les 5 voiliers déboulant plein pot du nord au moteur ne nous laisse plus de place pour accoster. Nous regagnons donc le large direction le sud. Je prévois une arrivée de nuit sur Porto mais l’entrée du Douro ne semble pas si commode et je décide de faire escale à Povoa de varzim que nous devrions toucher dans la soirée, de jour. On tourne les amarres à 21h. Il y a un métro qui rejoint Porto et l’aéroport. On visitera Porto demain et philou prendra un avion en fin de journée pour rentrer chez lui. De plus la météo annonce un vent contraire et de la pluie. Je préfère être en ville qu’en mer dans ces conditions qui rendent toute navigation pénible.

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Portugal